Faire du Marketing dans une startup tech : c'est quoi, concrètement ?

Hello à tous, j’espère que vous allez bien sous ce soleil de plomb ☀️C’est reparti pour une nouvelle édition de la newsletter de Vocation !
En école, on entend parler à tout va de Marketing Digital, sans vraiment savoir ce qui se cache derrière ; on a l’impression que le Marketing est réservé aux boites B2C, à la L’Oréal, qui misent sur ça pour attirer les consommateurs... Mais qu’en est-il vraiment, et surtout, quelle est la place du Marketing en startup tech ?
Si tu es intéressé(e) par ces sujets, alors lis bien cette newsletter jusqu’à la fin - on déconstruit tes idées reçues sur le marketing, pour que tu puisses te faire une vraie idée du métier - qui sait, c’est peut être bien ta vocation !

Allez, c’est parti ! 🔥


L’épisode de la semaine

Vocation Podcast #21 - Marketing Lead EMEA - Olivier Casassus (Front)

“Je pense sincèrement qu’il y a beaucoup d’idées reçues sur le marketing : si ça t'intéresse, il faut y aller, tu ne prends aucun risque !”

Après une école de commerce et plusieurs expériences à l’étranger, Olivier a commencé sa carrière comme chargé de communication et marketing pour ensuite participer au Wagon, le fameux bootcamp de 2 mois pour apprendre à coder. Après cette formation, il s’est envolé pour San Francisco d’abord chez Scalr en tant que Demand Generation Manager puis chez Front - juste après leur Série A (si tu sais pas ce que c’est, on t’explique ça ici 😉).

Aujourd’hui, il est Marketing Lead EMEA (Europe, Middle East & Africa).

💌Front, qu’est ce que c’est ?

Vous êtes peu à connaître la startup, et pourtant, c’est du lourd.

Fondée par deux français, Mathilde Collin & Laurent Perrin, à SF en 2013, Front fait partie des Next Billion dollars startups de Forbes, a levé $79millions notamment avec le fondateur de Slack et a aujourd’hui 3 bureaux (Paris, Phoenix, SF). 💰

Concrètement, c’est une plateforme qui permet de gérer au mieux la communication client en réunissant dans un même outil collaboratif tous les canaux de communication client d’une entreprise - l’email en mode collaboratif, en mieux quoi. L’idéal pour bien comprendre leur produit est d’aller faire un tour sur leur site, regarder une démo ou directement demander à Olivier ! 👀

📖Pour (re)découvrir l’histoire de Front, lisez cet article. C’est un vrai modèle en terme de culture d’entreprise et de transparence : l’équipe partage une vraie mine d’or de documents, de leur deck de levée de fonds à leur culture book, allez les découvrir, c’est très inspirant - et ça donne envie de bosser pour eux.

Sans vous spoiler, on vous dévoile les conseils d’Olivier pour faire les bons choix professionnels :

  • 📸Ne pas se fier aux clichés : le travail n’est pas que contrainte !

  • ✈️Voyager, voyager, voyager (ce que lui a permis son parcours à l’ESCE) ;

  • 💛Rester à l’écoute des opportunités et suivre son coeur (Olivier l’a fait en rejoignant Front alors qu’il se portait très bien dans sa boîte précédente)

  • 🧑‍🔬Tester !! Le code par exemple : “cette formation permet de faire des transitions : l’accélération de ce qui pourrait se passer naturellement ou au contraire, une reconversion totale”

🔥 Si tu as toujours rêvé de bosser aux US, si tu veux découvrir le marketing en startup, des méthodes de travail innovantes, le code et faire les bons choix professionnels, alors fonce écouter son histoire : sur Spotify et Apple Podcasts.

En plus, cette semaine, Olivier nous partage ses ressources :

Si tu as aimé l’épisode, n’oublie pas de remercier Olivier !

Dis-moi ce que tu en as pensé ici et, si tu as aimé l’épisode, n’hésite pas à nous mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts et à en parler autour de toi !🌟 🌟 🌟 🌟 🌟


La fiche métier de la semaine : faire du marketing en startup

Jusqu’à présent, nous avons parlé de vente, de code, de product management, de publicité… un peu de growth hacking, mais pas encore de marketing ! Faire du marketing dans une boîte tech aujourd’hui, c’est très loin de l’imaginaire du marketing traditionnel, à la L’Oréal ou LVMH. Alors, c’est quoi ?

#1 Le marketing en startup

Dans les startups tech, le marketing est responsable d’acquérir de nouveaux clients et augmenter la e-réputation. Cela passe par la visibilité en ligne (le site internet) et hors ligne (salons par ex).

L’objectif est de trouver des canaux pour toucher de nouveaux prospects : acquisition, conversion (en B2C) et fidélisation client. Le tout pour augmenter le chiffre d’affaires. Souvent, surtout en B2B, le marketing passe ensuite la main aux équipes sales.

A savoir : La communication et le marketing se confondent en startup.

#2 Les différents métiers du marketing en startup

A garder à l’esprit : le métier peut être totalement différent :

  • en fonction du produit ou du service vendu et de la cible de client que l’on a (nos “persona”).

  • en fonction de la manière de fonctionner en interne et de l’organisation des équipes (interactions avec les équipes de vente notamment).

Deux termes reviennent systématiquement quand on cherche un job en marketing en startup : l’inbound et l’outbound marketing. Alors, concrètement, c’est quoi ?

  • L’inbound (ou marketing entrant) : l’objectif est d’attirer de potentiels clients vers ses plateformes (notamment le site internet). Puis les transformer en leads, les convertir et les fidéliser. Les actions sont menées pour des cibles (ou personas) précises, prend en compte le parcours du client et cherche à avoir un impact à long-terme.

Quelques exemples d’actions d’inbound : publicité en ligne, communication et création de contenu (blog, newsletter etc), événements en ligne, emails, partenariats, formulaires, utilisation des réseaux sociaux…

  • L’outbound (ou marketing sortant) : l’objectif au contraire est d’aller chercher les clients (et non de les attirer vers son site plus subtilement). Souvent il s’agit d’interrompre un prospect pour lui pousser du contenu

Quelques exemples : publicité télévisée, Youtube, publicité digitale, emails aux prospects, relations presse, salons…

Les métiers dans l’équipe marketing

Content, SEO, CRM, trafic, social media manager, growth hacker, responsable relations presse et communication, CMO… les intitulés de postes n’en finissent pas. Ici quelques-uns que tu pourrais croiser :

  • Growth Hacker : sa mission est de générer de la croissance, à moindre coût (🎙️cf Episode #5 de Vocation avec Grégoire). De mise : créativité et originalité pour attirer des potentiels prospects jusqu'à l’entreprise. Le growth est très bien expliqué dans cet article d’elinoï.

  • Traffic Manager / Acquisition Manager : sa mission est d’attirer du trafic sur les différentes plateformes web de l’entreprise, souvent par des campagnes de pub.

Chez Front, le pôle marketing est lié au sales : le métier est piloté par des metrics (des indicateurs pour mesurer l’efficacité d’une campagne marketing). L’objectif d’Olivier est de toucher un nombre de personnes suffisamment important pour que l’équipe vente puisse remplir ses objectifs par trimestre en terme de revenus générés. Si l’objectif des commerciaux est de générer 1m$ de CA sur le trimestre, Olivier doit prévoir 3m$ (pour un taux de conversion (nombre de personnes touchées qui décident d’acheter) du prospect à 33%) et lancer les initiatives marketing en conséquence.

A noter, comme pour les autres métiers : plus l’entreprise grandit, plus les postes sont spécialisés.

#3 Les bases

Background

Souvent, et ce n’est pas une vérité générale : écoles de commerce & de communication.

Compétences

En termes de compétences techniques : être touche à tout, à l’aise avec les chiffres. Plus concrètement : être capable de rédiger du contenu, utiliser des outils (CRM, pour des newsletters, de growth hacking, etc), designer un email, créer des landings pages…

Comprendre la vente (dynamiques de ventes, les outils comme les CRM, comment on passe de prospect à client) et la data (avoir une vue d’ensemble, créer des dashboards) pour piloter son travail et communiquer entre les équipes sales et data est un véritable avantage - tout comme coder - tout cela permet de ne pas dépendre des experts !

Pas de panique, pour apprendre il faut surtout être motivé : c’est un métier d’expérimentation. On lance des tests, on les alimente et on change de stratégie. On apprend en geekant et en parlant à ses homologues !

En termes de soft skills : focus, priorisation & communication principalement. Sinon les plus classiques : curiosité, débrouillardise, s’informer, essayer et soif d’apprendre.

#4 Un parcours en marketing en startup

Choisir la boîte où commencer

La startup en Série A est un must pour commencer sa carrière. Dans l’ensemble, viser une startup tech assez jeune où on doit à la fois faire des preuves mais on peut aussi toucher à tout, survoler pleins de sujets. Ces boîtes permettent beaucoup de liberté dans la croissance de son rôle et de la place pour apprendre. Dans des startups plus matures, il y a un spécialiste/une équipe par domaine, c’est une autre approche !

Les grilles de salaire

Dans ce métier, les salaires sont très variables, allant de 40k$ à 130k$. En France, on commence souvent avec un salaire assez bas, souvent plus que ceux des comparses en sales, mais ils évoluent très bien ! Plus de billes sur les salaires ici.

Perspectives d’évolution

Olivier nous décrit dans le podcast comment tu peux construire ton parcours : l’idéal devenir un “T-shape”.

😱Un quoi ??????

Pas de panique : être un “T-shape” veut simplement dire qu’on maîtrise un peu tous les sujets (le haut du T) et qu’on devient expert d’un sujet en particulier (la barre verticale du T). L’idéal est de commencer sa carrière en touchant à tout, pour identifier quel sujet on souhaite creuser à fond.

Comme pour la plupart des métiers, deux options sont possibles dans sa carrière : se spécialiser (devenir expert) ou monter dans la hiérarchie en prenant plus de responsabilité (prise de décision et management d’équipe).

Pour Olivier, pourquoi pas : monter en responsabilités avec le poste de Chief Marketing Officer (CMO) en startup, ou vers un poste de Head Of Marketing dans une plus grosse boîte.

#5 C’est fait pour moi ?

Il y a beaucoup d’idées reçues sur le marketing, alors pour savoir si c’est fait pour toi : vas-y !

Tu ne prends pas beaucoup de risque en le faisant alors va t’exposer à tous les domaines du marketing, apprends ce qui te plaît le plus et vois après. Au début, il faut fouiller sur internet, poser pleins de questions et être très vocal que ce soit en recherche de poste ou pendant son premier job.

Tu l’auras compris, le marketing en startup aujourd’hui est intimement lié aux autres départements, notamment de vente, de data analyse. Si tu es multi-tâche et que tu aimes utiliser les outils et piloter ton travail, tu es sur la bonne voie !

Pour monter en compétence : rejoindre des communautés & geeker à fond (le net regorge de ressources, entre tutos, vidéos youtube, webinars, blogs…)

Pour aller plus loin

🎙️Podcasts

  • 🚜 Episode 05 sur le métier de Growth Hacker avec Grégoire Gambatto de chez Germinal (un expert et un comique sur Linkedin d’ailleurs si tu veux le suivre !)

  • 💛The Storyline de Noémie Kempf : notre coup de coeur (on s’en sert beaucoup dans la stratégie de contenu de Vocation)

📖 Lectures & Articles

Je suis curieuse de savoir si, parmi vous, certains ont des projets de reconversion vers le code ? ou des tips pour trouver la startup où faire ses preuves. Raconte-moi ici, j’ai hâte de lire ça !


Jusqu’à présent, la newsletter te plaît ? N’hésite pas à nous donner tes feedbacks ou nous dire quels métiers/industries/profils tu as envie de découvrir pour la suite. Et en attendant, suis-nous sur Insta : on y présente encore plus de métiers & d’entreprises.

L’offre de stage pépite de la semaine

♻️Petrel, startup qui accompagne les entreprises vers plus de durabilité qui recrute en stage !

La découverte de la semaine : le réseau Genius Global

🚀Genius Global est la plus grande communauté étudiante entrepreneuriale de France, rassemblant associations étudiantes entrepreneuriales (13 écoles et universités), étudiants entrepreneurs et une communauté d'Alumni Genius pour créer la génération la plus entreprenante jamais vue. 

Ils organisent des workshops et conférences, un Startup Weekend pour passer de l'idée à la startup en 48h et soutiennent leurs membres dans la réalisation de leur projet. Vous connaissez ? Si non, abonnez-vous à leur newsletter, elle est top !

🤝On réfléchit à un partenariat - stay tuned !

Une entreprise cool à nous conseiller pour le podcast ? Une envie de partenariat ? Écris-moi à jasmine@joinvocation.co - avec plaisir pour échanger.


Et voilà, c’est fini pour la newsletter de la semaine ! Ça t’a plu ? Et maintenant, on compte sur toi, car trouver sa voie, ça ne se fait pas seul :

  • Aide-nous à faire connaître vocation 🌟 Transfère ce billet à tes amis et proches et partage-le sur Linkedin, Facebook et Instagram :

Partager

  • Si on t’a transféré cet e-mail, c’est ici pour s’inscrire :

S'inscrire

Et puis surtout parles-en, c’est comme ça qu’on se fera connaître. A mardi prochain !