On a quelque chose d'important à vous annoncer...

S'appliquer à nous-mêmes tout ce que Vocation nous a appris

👋 Hello l’équipe, ici Vocation, la newsletter de la nouvelle génération qui veut s’épanouir dans sa carrière. Ressources, événements, outils, inspiration… On essaie de faire de cet e-mail l’un des meilleurs que tu reçois chaque semaine. Si tu as aimé cette édition, tu peux nous laisser un petit like juste au dessus. Si tu veux recevoir, chaque semaine, de quoi nourrir tes projets de vie pro, n’attends plus une seule seconde et abonne-toi.

Cette semaine, je t’écris depuis Paris. Mood : 🌞 🌞 🌞

Cette newsletter est un peu différente des anciennes éditions, car Jasmine et moi avons quelque chose d’important à vous annoncer.

Cela fait maintenant plus d’un an qu’on interviewe des personnes sur leur métier, leurs choix de carrière, et qu’on côtoie des personnes qui nous inspirent et son précurseurs sur la question du futur du travail. Toutes ces rencontres nous poussent aussi à construire notre carrière comme on l’entend, et à s’interroger profondément sur la forme qu’elle doit prendre.

C’est pour cela que Jasmine et moi avons décidé de nous lancer dans de nouveaux projets sur des sujets qui nous passionnent. C’est comme ça que nous avons décidé de vivre notre vie pro, en multipliant les projets, en travaillant sur des missions qui ont du sens pour nous.

Pas de panique, Vocation est loin de mourrir ! Le podcast continuera bien à sortir tous les dimanches à 18 heures, on sera toujours aussi présentes sur insta, seulement on prend du temps pour d’autres projets à côté (qu’on vous dévoilera bientôt 🤫 ).

En attendant, on sera un peu moins régulières sur cette newsletter, mais vous continuerez à entendre parler de nous de temps en temps via ce canal. 📧

Pour suivre nous nouvelles aventures, c’est par ici : on parle cuisine et alimentation, ça n’a rien à voir avec l’orientation professionnelle mais si vous aimez la cuisine, les bons produits, et découvrir de nouvelles choses vous ne serez pas déçus !

Allez, c’est parti, à très vite les amis 🔥


Sans transition, les news de la semaine chez Vocation

🎤 Du Ritz aux quatre coins du monde, faire carrière dans l'hospitalité - Auguste Rouquier

“Lancez-vous. Essayez. Et si vous n’êtes pas certain, c’est pas grave, arrêtez au bout de 6 mois. Les skills que vous aurez appris dans l’hôtellerie ne seront jamais perdues et sont transférables dans toutes les industries”.

A post shared by Vocation (@vocation.co)

Ah, l’hôtellerie... un secteur qui en fait rêver beaucoup d’entre vous - et on comprend facilement pourquoi.

Mais le glamour qui se dégage des grands hotels et des palaces ne suffit pas pour se faire une place dans le secteur : c'est une industrie hyper exigeante, qui nécessite un gros engagement personnel, de la rigueur, et beaucoup de qualités humaines.

On a rencontré un de ces passionnés qui a réussi à s'y faire une place : Auguste.
Auguste a grandi dans la campagne du Pas de Calais, et a eu la chance, très jeune, de barouder avec ses parents. C'est comme ça qu'il est tombé amoureux du voyage et de la culture. Après le lycée, une chose était sure : il savait qu'il voulait partir vivre à l'étranger. Il part notamment en échange à Séoul, et c'est en cherchant son premier stage que les métiers du tourisme l'ont rattrapé : à 19 ans, il a sa première expérience dans un hôtel, et pas n'importe lequel puisqu'il travaille dans un resort aux Maldives, et décide de poursuivre dans l'hôtellerie.

Il se renseigne sur les meilleurs master du monde en hôtellerie et trouve celui de l’EHL : le Master in Global Hospitality. Durant les deux années suivantes, il prepare son dossier pour le master, fait des stages à l’étranger pour améliorer son anglais, passe le TOEFL, fait un stage dans un établissement d’exception, se spécialise pendant sa dernière année de Bachelor, etc.

En Mai 2017, alors qu'il est en stage au Ritz, il apprend qu'il est accepté pour le Master in Global Hospitality à l’EHL.

Depuis l'obtention de son BAC, Auguste a eu la chance de travailler et/ou d'étudier dans 9 pays différents. Il a évolué dans cette industrie à des postes différents, mais surtout dans des hôtels aux profils bien distincts; dans l'objectif d'obtenir très jeune une large vue d'ensemble du paysage hôtelier pour décider où il souhaitait travailler: un city hôtel, un resort, un countryside hôtel, un hôtel historique, etc. Son objectif ? Devenir directeur d'un hôtel 5 étoiles de renom ou Palace s'il rentre en France.

J'espère que le parcours d'Auguste vous inspirera et, qui sait, suscitera des vocations.

Écouter l'épisode


Et voilà, c’est fini pour cette semaine - RDV mardi prochain 👋

Un commentaire, une question, un conseil ? Envoie-moi un message !

Si on t’a transféré cet e-mail, c’est ici pour t’inscrire :

S'inscrire


Écrit par Carla Abiraad et Jasmine Manet, les co-fondatrices de Vocation, le média qui informe, inspire, et célèbre la nouvelle génération qui veut s’épanouir dans sa carrière.

Retrouve-nous sur InstagramLinkedIn et Twitter.